VISITATION A SAFFRE

Du 6 au 10 mai nous achèverons la boucle des « visitations » paroissiales. Après Abbaretz, Sion-les-Mines et Marsac-sur-Don, il s’agit de Saffré. Je rappelle ici les deux enjeux déjà évoquées avec les équipes d’animation paroissiale   (cf. aussi bulletins de début décembre, fin janvier et mars) :

  • Vivre le rassemblement avec la perspective et la préparation du festival de la joie « Melleray 2015 » et la méditation du texte fondateur du pape François « la joie de l’Evangile »
  • Honorer la proximité et les réalités locales, à travers des visitations »

Accueillons ces jours de manière très simple : participation à la messe du mercredi 6 mai et du dimanche festif du 10 mai, faire le point sur la vie de la communauté chrétienne locale, profiter de la présence d’un prêtre pour indiquer telle ou telle personne ou famille à visiter, inviter un voisin, partager quelques joies ou inquiétudes, faire bénir une maison, accueillir l’icône de Marie : … ceci concerne bien sûr spécialement la communauté locale de Saffré, mais aussi les chrétiens de l’ensemble de la grande paroisse St-Clair tant il est vrai qu’il s’agit de former une famille paroissiale. Dans une famille, tous nous portons les soucis de chacun. Souvent après un temps fort, il est aisé de tourner vite la page, or ces moments sont dans la dynamique et l’appel du Pape François à devenir des « disciples missionnaires ».

Pour nous préparer, quelques traits sur Saffré :

Saffré est la commune géographiquement située la plus au Sud de notre territoire. Le bourg est à 9 kms de Nozay. La population est de 3680 habitants (recensement INSEE en 2012), deux écoles accueillent les enfants, et on compte environ 58 associations sur la commune. Le territoire de la commune est particulièrement étendu et marqué par l’agriculture avec la particularité d’un habitat dispersé et sans paradoxe plusieurs grands villages. On note un apport de population important à Saffré notamment des nouveaux ménages pour des raisons professionnelles et la proximité de la voie expresse. Saffré est comptée parmi les communes dites « polarisées » dans l’ère urbaine de Nantes. Le site de Bout de Bois, les étangs, le chemin de halage du canal de Nantes à Brest, le château de Saffré offrent un cadre de vie appréciée des habitants pour la promenade, le sport ou la culture. Le site du Maquis de Saffré marque l’histoire de la commune et de la région. Chaque année (en 2015, le 28 juin prochain) un rassemblement a lieu sur ce site pour faire mémoire avec les associations d’anciens combattants. A cette occasion une messe pour la paix avec la paroisse est célébrée près de l’oratoire. L’Abbé Jounel, originaire du pays, artisan du Concile Vatican II notamment pour le célèbre missel dit « Jounel » repose dans le cimetière à Saffré. Localement sur le plan pastoral, l’église de Saffré est ouverte à certains moments en fonction des temps forts et des saisons (crèche à Noël, enfants …). L’édifice néo gothique (1860) est assez vaste sur un plan classique du XIXe (deux singularités : un belle flèche surplombant la chambre d’un beau carillon de quatre cloches, en façade une grande statue de Ste Anne (discrète mais familière des pigeons et autres volatiles !). Deux messes dominicales par mois sont proposées et rassemblent environ deux cents fidèles, de bons liens sont établis avec l’école St-Joseph pour la catéchèse et la culture chrétienne, un groupe de fidèles bénévoles assurent la vie matérielle, la liturgie, l’accueil des familles en deuil, des anciens et des malades sont visités. Saffré est le second lieu après Nozay numériquement pour le nombre et l’accueil des petits enfants en ce qui concerne les baptêmes. Des collégiens scolarisés à Nozay ou Héric participent aux activités de l’aumônerie des jeunes à Nozay ou sont servants d’autel, ou encore musiciens à la messe des familles, actifs au camp d’été à l’abbaye de Melleray. Une réflexion est à envisager avec la communauté chrétienne locale de Saffré et l’Equipe d’Animation Paroissiale de St-Clair en Pays Nozéen quant à la mission et les liens à tisser et/ou à développer avec les jeunes familles et les enfants arrivés sur la commune durant ces dernières années.

Avec la Vierge Marie, Notre-Dame de Lourdes (en ce temps des pèlerinages), (Vierge à l’oratoire des Brées au Maquis), St Joseph (nom de l’école catholique à Saffré, et dont une belle statue est de retour à l’église depuis 2013), St Clair (patron de notre paroisse du Pays Nozéen), Sts apôtre Pierre et Paul (patrons de l’église de Saffré), Ste Anne (qui veille sur la localité), confions à Dieu ce temps de Pâques et ce temps de visitation.

Père Pierre-Yves

PELERINAGE A PLOERMEL

Le 26 avril prochain, 4e dimanche de Pâques appelé aussi communément le dimanche du « Bon Pasteur », est la journée de prière pour les vocations. Notre paroisse est doublement concernée compte tenu de l’année de la vie consacrée d’une part (année ouverte le 30 novembre dernier par le pape François, et qui s’achèvera le 2 février 2016), et d’autre part l’ordination sacerdotale d’un enfant du pays, Emmanuel Mustière le 28 juin en la Cathédrale de Nantes.

La prière pour les vocations reste présente et féconde bien au-delà de ces événements. Sur les deux territoires de St-Guénolé et St-Clair (ou dans notre région), nous avons la grâce de bénéficier de la présence de chrétiens et chrétiennes témoins de la vie consacrée par leur état de vie et les trois conseils évangéliques : chasteté, pauvreté et obéissance (religieux, religieuses dans une congrégation (Ploërmel ou St-Gildas) ou appartenant à un institut de vie consacrée ou l’ordre des vierges …). Pensons aussi à notre proximité avec nos frères moines contemplatifs de l’Abbaye de Melleray ou encore les frères et sœurs de la Famille Missionnaire de Notre-Dame au Grand-Fougeray.

Comme à pareille époque, la paroisse propose une sortie (cette année une simple journée) pour prier, vivre la fraternité et partager ensemble. Tous nous connaissons bien la communauté des frères de Ploërmel à Derval. La présence des frères au collège St-Donatien, à la paroisse et dans notre secteur reste bien ancrée dans la mémoire collective de plusieurs générations, dans les liens tissés, les services rendus, l’apostolat dans l’éducation avec les deux collèges catholiques et l’Ecole d’Agriculture (aujourd’hui lycée St-Clair, rue de Rennes) … il nous faut avec eux rendre grâce. C’est la raison pour laquelle nous proposons une journée à la Maison Mère des frères de Ploërmel :

 Le vendredi 15 mai (lendemain de l’Ascension)

Les vocations et l’appel à la mission ne concernent pas uniquement une élite ou quelques privilégiés. Sentons-nous tous conviés !

Certains paroissiens diront, nous connaissons déjà ! Certes pour l’horloge, la chapelle et les bâtiments … en revanche sommes nous déjà rassasiés d’approfondir des liens ensemble, de prendre une journée pour fortifier notre foi, se poser, se reposer simplement dans le Seigneur. La vie fraternelle, dans un monde dur où l’on ne se choisit pas, est non seulement un signe prophétique mais constitue d’abord un témoignage missionnaire. Je sais les frères de St Donatien heureux de cette perspective, et le Frère Michel Bouvais à Ploërmel aura plaisir à revoir des chrétiens des secteurs de Derval et Nozay. Nous vivrons ensemble le pique-nique tiré du sac, nous porterons nos intentions et particulièrement l’appel aux vocations au cours de l’eucharistie à la chapelle de la Maison Mère, nous irons en pèlerinage sur la tombe du fondateur le Père Jean-Marie de la Mennais (dont un procès de béatification est en cours)… Grâce aux religieux enfin (et c’est le cas à Ploërmel) la dimension universelle de l’Eglise est manifestée. S’ouvrir à d’autres pays et d’autres cultures, permet de relativiser nos problèmes propres dans nos paroisses, nos diocèses et la mission en France.

Réjouissons-nous déjà de ces moments pour grandir ensemble à la suite de Jésus, par ce dimanche 26 avril, par cette journée du 15 mai à Ploërmel, par la prédication assurée par Emmanuel Mustière le 21 juin prochain à Derval vers son ordination sacerdotale la semaine suivante. Retenons ces dates, et pour de plus amples informations prenons contact à la maison paroissiale (inscription, modalités, …).

Père Pierre-Yves

 

 

Les commentaires sont fermés.