Un peu d’histoire

La paroisse St GuÈnolÈ (Derval) appartient à la Communauté de Communes Châteaubriant-Derval (26 communes). A l’exception de Pierric rattachée à la CC de Guémené-Penfao.

La CommunautÈ de Communes de Nozay regroupe quant à elle 7 des 8 communes du territoire paroissial (St Clair), à l’exception de la commune de Jans, rattachée à la précédente.

Ces deux Communautés de Communes se distinguent tant par leurs spécificités historiques que socio-économiques. Elles sont cependant essentiellement marquées, l’une comme l’autre, par l’activité du secteur agricole et tout ce qui en découle.

La paroisse Saint GuÈnolÈ, constituée canoniquement en 2003, regroupe quant à elle 6 « clochers » : Derval, Marsac-sur-Don, Lusanger, Sion-les-Mines, Mouais et Pierric. Sur ce territoire de 218 km2 vivent environ 9.300 habitants.

La paroisse Saint Clair, constituée en 2003, regroupe 8 « clochers » : Nozay, Jans, Treffieux, Abbaretz, Saffré, Puceul, La Grigonnais et Vay.  Sur ce territoire de 308 km2 vivent près de 17000 habitants. La population est en croissance régulière, surtout pour les communes se rapprochant de l’agglomération nantaise.

Les deux paroisses, réunissant chacune un certain nombre de Communes rurales, ont chacune leur identité forgée par le temps et leur histoire propre. Néanmoins, elles ont la particularité d’être, l’une comme l’autre, marquées fortement par une activité économique essentiellement agricole avec tout ce qui en dépend.

Nos paroisses sont une terre fertile de Saints, et les noms qu’elles portent (les Saints Clair et Guénolé) en livrent un premier témoignage. On peut y ajouter de belles figures de chrétiens comme ceux qui se sont spécialement distingués pendant la Révolution Française ou, plus récemment, le père Malo, missionnaire et martyr de Chine, originaire de la paroisse (La Grigonnais) et béatifié en 2015.

Nos deux communautés chrétiennes continuent d’actualiser l’Esprit de l’Évangile. Après une longue maturation, un « projet pastoral » a été rédigé (2020) sous le titre : « La famille dans la paroisse ; la paroisse dans les familles ». Ce projet décline diverses orientations constituant une sorte de « feuille de route » pour les années à venir.