Vente de gâteaux aux messes des Rameaux à Nozay, Marsac et Derval

La guerre en Ukraine ne peut nous laisser indifférents. Un geste de solidarité est organisé par nos deux paroisses lors des messes des Rameaux le 10 avril sous la forme de vente de gâteaux. Nous avons besoin de votre aide pour faire des gâteaux que vous pourrez déposer au fond de l’église avant la messe ou à l’accueil de la Maison Paroissiale le samedi 9 avril de 10h à 12h.

Les gâteaux seront vendus à l’issue des messes des Rameaux à Marsac, Derval et Nozay. Les fonds récoltés seront remis au Secours Catholique à destination de l’Ukraine.

Un grand merci !

Sur la paroisse voisine, à Guémené Penfao, un concert nous est proposé le 3 avril :

Le Pape François présidera le jour de l’Annonciation une célébration pénitentielle et de consécration de la Russie et de l’Ukraine au coeur immaculée de Marie. Vous pouvez suivre en direct cette cérémonie en allant sur le site du diocèse de Nantes.

Sur nos paroisses, le 25 mars, les messes de 9h 30 à Nozay et 18h 15 à Derval seront spécialement célébrées pour demander la paix.

Le pape François a partagé sur son compte Twitter une prière spéciale pour la paix en Ukraine :

Seigneur,
entends notre prière !
Ouvre nos yeux et nos cœurs,
infuse en nous le courage
de construire la paix.
Maintiens en nous la flamme de l’espérance,
afin qu’avec persévérance
nous fassions des choix de dialogue
et de réconciliation,
pour que la paix gagne enfin.
Amen
François

Déclaration du Pape le 27 février 2022 lors de l’Angelus

Celui qui fait la guerre oublie l’humanité. Il ne part pas du peuple, il ne regarde pas la vie concrète du peuple, mais fait passer les intérêts partisans et le pouvoir avant tout.

Nous sommes invités, particulièrement en ce mercredi des Cendres, à porter nos frères ukrainiens dans la prière.

« A la suite du pape François et en union avec les évêques de France, j’appelle les catholiques de France à prier pour les Ukrainiens et pour le retour de la paix en Ukraine, pour toutes les victimes de la violence aveugle que porte la guerre. Prions aussi pour le peuple russe tout entier, dans sa diversité. Dans notre prière, n’oublions pas les soldats, les familles qui seront endeuillées, les personnes qui seront blessées. N’oublions pas non plus les populations civiles et, parmi elles, les plus fragiles et les pauvres qui sont trop souvent les premières victimes des conflits. La responsabilité des dirigeants qui décident la guerre est immense à leur égard.

Les catholiques prieront en particulier comme l’a suggéré le Pape lors du mercredi des cendres, le 2 mars 2022. Ce jour-là, les chrétiens entrent en carême et sont invités à prier davantage et à jeûner. Nous offrirons cela pour la paix et la justice, en communion avec tous ceux qui en Ukraine et en Russie aspirent à la paix, à la vérité et à la justice. » (extrait de la déclaration de Mgr Eric de Moulins-Beaufort, Archevêque de Reims, Président de la Conférence des évêques de France).

Voir l’article complet sur le site du diocèse.

Les commentaires sont fermés.